Retour


Samuel CROMMELIN

Marchand, mayeur de Saint-Quentin



Il est né en 1683 en Hollande. Son père était Pierre Samuel Crommelin né le 14 octobre 1655 à Saint-Quentin, sa mère Catherine Pajon. Il avait quitté la ville après la Révocation de l’Edit de Nantes. Considéré comme le «  Crésus du Vermandois » il avait emmené avec lui la famille et ses biens mobiliers.

Samuel est revenu à Saint-Quentin et devint lui aussi marchand, et mayeur de la ville en 1731 et 1732.

 

Tableau avec les noms des mayeurs de Saint-Quentin

Archives municipales de Saint-Quentin

Il fut enterré dans l’église Saint-Jacques comme l’atteste cette plaque qui se trouve à l’espace Saint-Jacques, rue de la Sellerie.

Fiche et photographies : Maryse Trannois et Miff Crommelin